Photo Charles Rosier

Charles Rosier

Charles Rosier entre dans le secteur de la finance

La SBC Warburg fait de Charles Rosier son chargé des clients français et belges durant quelques temps. S'alliant avec UBS pour devenir UBS Warburg, l'entreprise SCB Warburg l'embauche pendant l'année 1997. En 1999, Charles Rosier rejette une offre initiale de Goldman Sachs, mais rejoint la banque comme Directeur Général en 2009.

MPOWERD, des solutions écologiques pour les personnes isolées

Charles Rosier ambitionne de soutenir des ressources comme la lampe gonflable, réutilisable et étanche.. En épaulant activement MPOWERD, le financier lutte contre la pénurie énergétique. Utilisant une source énergétique propre pour procurer de la lumière à des personnes isolées, la lanterne solaire présente plusieurs points forts. Une lanterne Luci se révèle sûre et propre, c’est une solution très bien adaptée à la cause environnementale chère à Charles Rosier.

Les 3 années qu'il passe sur les campus les plus réputés européens via l'ESCP permettent à Charles Rosier d'obtenir un diplôme sanctionnant un enseignement de haute qualité reçu. Ayant créé un large réseau de connaissances de travail, l'expert de l'investissement financier parle en outre de multiples langues. Le jeune banquier est fin prêt pour la trajectoire professionnelle en France et à l'étranger s'offrant à lui de par ses études. Charles Rosier obtient son baccalauréat scientifique avec une note globale de plus de 12/20.

S’engager pour la défense de de la nature

Charles Rosier promeut une démarche qui protège l'environnement en valorisant les process de traitement Innoveox. L'homme d'affaires se révèle sensible à tout ce qui concerne la protection de l’environnement. Charles Rosier appuie une méthode de traitement innovante pour les déchets organiques manufacturiers par son aide à Innoveox.

La spécificité du traitement fabriqué par Étienne-Émile Baulieu est de reconstruire la structure des fibres neurologiques et de préserver la moelle épinière. Charles Rosier est adepte du kitesurf, du snowboard, de la planche à voile et de la chute libre. Étienne-Émile Baulieu élabore un remède dérivé des neurostéroïdes.