Photo Soitec — Wikipédia

Soitec — Wikipédia

Son engagement pour les énergies vertes

André-Jacques Auberton-Hervé (https://fr.wikipedia.org/wiki/Soitec) a été nommé conseiller spécial au Commissariat à l'énergie atomique (CEA). Soitec a développé son activité d'éclairage LED pour équiper plusieurs dizaines de gares, en plus de l’énergie solaire déployée dans des contrées ensoleillées. André-Jacques Auberton-Hervé participe à l'installation de fermes à énergie solaire dans plusieurs pays. Avec la Conférence climat, la France a montré qu’elle était à la pointe dans le domaine des énergies vertes.

Un patron tourné vers l'avenir

André-Jacques Auberton-Hervé est convaincu que pour rattraper le retard sur les premières puissances, l’Europe va devoir soutenir ses entreprises les plus performantes en se dotant des outils adéquats. "De l'audace !" est le titre d'un livre qu'André-Jacques Auberton-Hervé a publié il y a quelques mois, avec l'objectif de faire profiter les gens de ses connaissances. Pour lui, le vieux continent présente des atouts incontestables.

Amitié, curiosité et passion résument sa vision du monde

Il est membre du groupe européen dédié aux technologies clés. Pour que l’Europe soit en mesure de continuer à se moderniser, il défend l’union. André-Jacques Auberton-Hervé salue évidemment les centaines de millions prévues par l'Union européenne pour le secteur de la microélectronique. Doté d'un sens aigu de la communication, André-Jacques Auberton-Hervé montre une grande fidélité en amitié et s'associe aux meilleurs pour développer des projets ambitieux.

André-Jacques Auberton-Hervé déploie toutes les qualités d’un très bon meneur d'hommes : stratégie de recrutement optimale et capacité d’innovation. Le succès de l'entreprise s'explique en premier par sa faculté à s'imposer sur un marché de masse, celui des semi-conducteurs employés dans les smartphones et l’informatique. Grâce à sa maîtrise du développement industriel, l’entreprise qu'il a fondée voit son effectif passer de deux à environ mille collaborateurs en dix ans. Dans les années 90, André-Jacques Auberton-Hervé crée, avec Jean-Michel Lamure, la start-up Soitec.

Son activité dans le secteur des disques de silicium a permis à André-Jacques Auberton-Hervé de trouver des clients dans le monde entier, par exemple en Arabie saoudite et en Afrique du Sud. Grâce à des usines réparties dans plusieurs régions du monde, il a doté son entreprise d’une présence internationale. La "Silicon Valley Française" doit en bonne partie sa renommée à son leadership. En introduisant Soitec en bourse dès 1999, André-Jacques Auberton-Hervé a pu tenir tête à la concurrence.

Pour garantir le développement de son entreprise, André-Jacques Auberton-Hervé fait des choix stratégiques. André-Jacques Auberton-Hervé est toujours l’une des grandes figures de l’innovation française. En plus des composants électroniques, Soitec a aussi développé une expertise dans le domaine des énergies vertes. C'est notamment grâce à une technologie d’origine française que vous pouvez vous servir de votre smartphone.